Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

L’intelligence collective en prévention grâce aux outils digitaux

La prévention des risques professionnels est un domaine dans lequel une multitude de normes et d’obligations légales. Mais elle est loin d’en rester à ce stade.

La prévention des risques doit aller plus loin que l’aspect réglementaire. Pour être réellement efficace, elle doit être une philosophie ancrée à plusieurs niveaux de l’organisation, notamment pour se mettre dans une situation de progrès continu et pour savoir s’adapter aux situations singulières.

# Qu’est-ce l’intelligence collective ?

En 3 lignes, l’intelligence collective, c’est le regroupement des compétences, des connaissances, des créativités et des capacités de réflexion et de résolution de problèmes, au service d’un objectif commun. Cette synergie entre les collaborateurs est une est une véritable source de plus-value et d’innovation dans une entreprise. L’Humain dans son entière diversité prend alors toute sa dimension lorsqu’elle est mise au service d’un groupe.

La création d’un groupe de réflexion à de nombreux avantages:

  • une plus grande motivation collective et individuelle autour du sujet, les discussions seront donc plus fluides
  • un sens plus précis sur les missions confiées
  • une qualité de vie au travail meilleure, notamment par la reconnaissance qui peut découler des compétences et connaissances mises à profit

Pour résumer l’intelligence collective, cette citation de Kenneth Blanchard, expert dans le domaine du management et du leadership, laisse à réfléchir.

Aucun d’entre nous n’est plus intelligent que l’ensemble d’entre nous

# Des facteurs importants à respecter pour y arriver

Quand on évoque le terme Intelligence Collective, certaines personnes ont tendance à penser qu’il suffit de réunir un groupe de collaborateurs, de leur donner un sujet commun, d’obtenir des résultats à mettre en place.

Une démarche bien plus compliquée – 3 leviers de succès

Faire aboutir une discussion et des échanges de groupe, repose notamment sur 3 leviers de succès :

  • Il faut réinventer les relations hiérarchiques et les relations entre collaborateurs. L’objectif principal de cette discussion est de faire une place importante aux dialogues, aux confrontations d’idées et à l’écoute sans jugement

  • Instaurer un climat de confiance dès le début, c’est la condition sine qua non pour une intelligence collective débridée, créative et innovante.

  • Orchestrer, encourager et stimuler : il faut déceler et reconnaître les talents de chaque groupe pour les mettre à profit, mais sans oublier d’encourager les participants à aller de l’avant. Un point important, également, est de faire prendre conscience de la richesse de la discussion, de l’importance d’adapter son comportement face aux différentes réponses.

# La prévention des risques en groupe reste un métier de terrain

La puissance de l’intelligence collective fait totalement sens dans des sujets qui s’y prête bien.

La prévention des risques et la réduction des accidents de travail en fait parti. Notamment, parce que c’est un sujet qui doit être mis au centre de l’organisation et non être géré par une personne ou par un petit groupe.

Il en va du succès de cette démarche.

Ce n’est pas nouveau, mais un collaborateur engagé dans les démarches de prévention de son entreprise, sera bien plus enclin à respecter les différentes règles, mais surtout à les faire respecter. Ainsi, en plus de sa propre sécurité, il deviendra un acteur de la sécurité de ceux qui travaillent avec lui. En d’autres termes, ce sera un véritable atout pour faire de votre politique de prévention un succès !

2 moyens de favoriser l’intelligence collective autour de la prévention des risques ou de la santé sécurité au travail :

  • Proposer de façon régulière des retours d’expériences de vos équipes sur le terrain. Cela peut être au travers d’ateliers, et permet de collecter de nombreuses informations selon le point de vue du collaborateur. Il peut être nécessaire de privilégier cet atelier dans un environnement différent du poste de travail, afin d’améliorer l’ouverture et les détails, par exemple dans une salle de réunion, une salle de détente ou une Zone d’Intelligence Collective (plus d’informations)
Zones D’intelligence Collectives par Bluenove | https://bluenove.com pour plus d’informations
  • Dans des entreprises de taille plus importantes, il est possible d’organiser, en interne, des Hackathons (ou PrevHackthon) autour de la prévention des risques. Le but, proposer un sujet global sur lequel réfléchir et ensuite les participants forme différents petit groupes pour plancher sur ce sujet et faire émaner des réponses. Ces événements qui peuvent se dérouler sur une ou plusieurs journées, tout dépendra du sujet choisi.

➡️ Retour sur le Prev’Hackthon organisé par l’AFAP sur le salon Préventica

# La démarche d’intelligence collective en prévention, à l’heure des outils digitaux

En dehors des ateliers d’échanges autour de la prévention, il existe plusieurs autres moyens de mettre en place une démarche d’intelligence collective.

D’autant plus, à l’heure ou les outils digitaux se recentrent sur l’Humain et sur les processus de digitalisation, nombreux sont ceux qui voient le jour, permettant de rendre cette démarche encore plus simple et accessible à de nombreuses entreprises.

1. Remontée de situations à risques et actions correctives

Une première innovation dans l’intelligence collective au service de la prévention des risques est la remontée des situations à risque en mobilité.

Aujourd’hui, il est difficile pour un service HSE/QSE de recenser les différentes situations à risques rencontrées, de suivre les actions correctives à mettre en place et surtout, de réutiliser cette mine d’informations pour ses rapports et réunions.

Cette tâche est très difficile parce que les outils permettant de créer une base de données des risques ne sont pas très répandus, mais surtout, parce qu’ils ne permettent pas, à tout un chacun de remonter un risque.

Avec Eyes’R, nous avons voulu proposer cette fonctionnalité au sein de notre assistant digital de prévention des risques. N’importe quel collaborateur, peu avec son téléphone professionnel (ou personnel en fonction des entreprises), prendre une photo d’une situation à risque, commenter et proposer des axes d’améliorations. 2 clics pour remplir une base de données et obtenir une mine d’informations !

Application de remontée de situations à risques Eyes’R ¦ Intelligence collective et prévention

Utiliser un outil digital peut être très performant, très pratique et il peut s’adapter à votre organisation simplement. D’autant plus qu’un investissement dans les outils digitaux est souvent amorti plus rapidement dans vos calculs de Retour sur Prévention.

➡️ Suggestion d’article : Le retour sur prévention, comment le définir et comment le calculer ?

2. Les applications de check-list sécurité

En plus de solliciter vos collaborateurs dans l’identification des situations à risques, il est possible de digitaliser le processus de prise de poste.

Souvent réalisé en début d’équipe, renouvelé chaque jour – chaque semaine – chaque mois, ce processus, une fois digitalisé permet de proposer des formations, des conseils, ou mieux, de leur demander de commenter leur poste de travail. Ces commentaires, qui peuvent être utiles pour adapter sa politique de prévention, planifier les actions de maintenance ou faciliter les changements d’équipes, augmentent l’implication du collaborateur.

Cela paraît simple, mais rien que le fait de proposer à vos équipes, la possibilité de remonter de façon régulière des suggestions, facilitera votre démarche d’intelligence collective, quand l’heure sera à la réunion pour définir les actions.

Plusieurs éditeurs de logiciels vous proposent des solutions de check-list sécurité :

  • Cikaba qui se concentre sur l’accueil des nouveaux visiteurs en leur proposant une check-list d’accueil
  • BlueKanGo propose dans ses outils dédiés à la prévention, la possibilité de digitaliser cette check-list sur mobile ou tablette
Check-list d’accueil des visiteurs par Cikaba

Toujours pour avancer vers la digitalisation des processus QHSE, Eyes’R a voulu ajouter cette brique à son assistant digital. Une check-list de prise de poste digitale, développée avec l’expertise des acteurs de la SST.

➡️ Suivez Eyes’R sur LinkedIn pour participer à notre sondage sur cette check-list sécurité et en obtenir les résultats dans votre boîte e-mail.

# L’intelligence collective, véritable levier au service de la prévention

En quelques mots, pour conclure sur l’utilité d’une démarche d’intelligence collective, appliquée à la prévention des risques:

  • c’est une démarche essentielle pour faire de votre politique de prévention un succès
  • il existe des méthodes simples à mettre en œuvre dans votre organisation
  • les outils digitaux (remontée de situations à risques et check-list) sont un véritable levier pour commencer et faire prospérer cette démarche

Les sources de cet article sont accessibles sur cette page

Abonnez-vous à la Préventive

Une newsletter dédiée prévention des risques et innovation